Nouveau dispositif « Pinel » pour l’ancien : Fougères retenue

Un nouveau levier qui vient en appui au plan d’aides municipales déjà engagé pour la réhabilitation des logements en centre-ville.

Grâce à de nouvelles dispositions gouvernementales*, Fougères fait partie des communes qui pourront bénéficier du nouveau dispositif Pinel dans l’ancien.

Fougères fait déjà partie des villes retenues par l’Etat dans le cadre du programme national « Action Cœur de Ville ». Un programme qui vise à répondre aux enjeux forts auxquels sont confrontées les villes moyennes. Le logement et la réhabilitation du bâti en font partie. Parallèlement, la municipalité a mis en œuvre depuis quelques années maintenant des aides mobilisables par les propriétaires de logements vacants pour favoriser leur rénovation et les remettre sur le marché locatif.

En octobre dernier, Louis Feuvrier a écrit au Premier Ministre Edouard Philippe pour que Fougères puisse bénéficier du dispositif d’investissement locatif Pinel. Un amendement à la loi de finances permet dorénavant aux 222 villes du programme « Action Cœur de Ville » de bénéficier du nouveau dispositif Pinel dans l’ancien. 

Quelques critères sont bien sûr à respecter pour les propriétaires: le montant des travaux devra représenter au moins 25% du coût total de l’opération immobilière et l’acquéreur devra également s’engager à louer le logement rénové pour une période d’au moins six ans.

Un levier supplémentaire

 « Aujourd’hui, indique le maire de Fougères, nous nous réjouissons que Fougères soit retenue dans ce dispositif Pinel. C’est un levier supplémentaire important pour renforcer l’ensemble des actions menées en faveur du logement. Cela va aussi pleinement dans le sens du programme « Action Cœur de Ville » et de notre engagement municipal pour la transition énergétique ». Ces nouvelles dispositions viendront en effet répondre à deux objectifs prioritaires pour Fougères : favoriser l’investissement locatif et donc la rénovation de logements et proposer des logements adaptés à la demande de salariés et de familles souhaitant s’installer à Fougères.

*l’Assemblée nationale a adopté en novembre ce nouveau dispositif d’aides fiscales (jusqu’à 21% de réduction d’impôts) à l’amélioration de l’habitat ancien, présenté par le ministère du logement. Ce « nouveau Pinel dans l’ancien » est plus accessible (moins de travaux à faire).