Le pôle social a été inauguré

Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des solidarités et de la santé, est venue inaugurer le pôle social, aménagé dans un ancien entrepôt boulevard Cointat. Elle a rencontré les bénévoles des Restos du Coeur et de l'épicerie sociale ainsi que les personnes en insertion de l'Atelier de la Roulais.

Christelle Dubos, scerétaire d'Etat auprès de la Minstre des solidarités et de la santé

Mardi 9 juillet, Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des solidarités et de la santé, est venue inaugurer le pôle social, aménagé dans un ancien entrepôt boulevard Cointat. En menant ce projet de regroupement et d’un accès facilité aux services des trois associations, la Ville de Fougères remplit pleinement son objectif d’une solidarité accrue pour favoriser l’égalité des chances pour tous.

Après avoir inauguré le bâtiment, rénové par la Ville de Fougères,  Christelle Dubos a rencontré les bénévoles des Restos du Coeur et de l'épicerie sociale ainsi que les personnes en insertion de l'Atelier de la Roulais. Ces trois structures bénéficient désormais de locaux bien équipés et fonctionnels, à la fois pour les bénévoles et les bénéficiaires:

  • Les Restos du Cœur de Fougères sont la 3ème structure la plus importante du département par son nombre de bénéficiaires. Environ 750 foyers (plus de 1000 personnes) bénéficient actuellement des services de l’association qui regroupe une soixantaine de bénévoles très impliqués et engagés dans leurs diverses missions.
  • L’Epicerie sociale, ouverte depuis 2003 grâce au partenariat solide entre la Ville de Fougères, son CCAS et Fougères Solidarité, apporte une aide alimentaire ponctuelle mais non gratuite à des familles ou des personnes en difficulté ;  il s’agit d’un accompagnement constructif des familles dans leur quotidien qui se concrétise, par exemple, dans l’analyse des situations budgétaires et la mise en place d’échéanciers pour les charges courantes. En 2016, 403 aides ont été délivrées contre 377 en 2015. Cela représente un soutien auprès de 885 Fougerais.
  • Quant à l’Atelier de la Roulais, géré par Fougères Solidarité, il accueille environ 25 personnes en insertion professionnelle, orientées par de nombreux prescripteurs sociaux comme Pôle Emploi , la Mission Locale ou le CIDFF.

Ce projet est également symbolique de l'engagement de la Ville de Fougères pour le développement durable: le choix a été fait de réutiliser un bâtiment existant pour lui attribuer une nouvelle fonction. C’est un choix rationnel et financièrement raisonnable qui va dans le sens d’une utilisation économe des espaces urbains. Techniquement parlant,  et pour répondre aux enjeux de transition énergétique et écologique, des solutions sont apportées pour maîtriser les coûts de fonctionnement et améliorer la performance énergétique du bâtiment existant : choix des matériaux, réglementation thermique « RT Rénovation », chaudière à basse consommation, éclairage LED avec détection… contribueront à réduire la consommation globale d’énergie; un système de récupération des eaux pluviales permettra le lavage des véhicules et du matériel des trois associations ; des matériaux biosourcés seront mis en œuvre, notamment des panneaux isolants de laine de bois.

Enfin, ce chantier, comme l’ensemble de ceux menés pour la Ville de Fougères, contribue au soutien de l’emploi dans le secteur du bâtiment; une quinzaine d’entreprises travaillent sur ce chantier et je les remercie pour leur travail, ainsi que le cabinet d’architecture Tricot de Louvigné-du-Désert qui a su tirer parti de cet ancien entrepôt.

Pour ce chantier, la Ville investit près de 1,8 millions d’€ HT (2 140 665 € TTC) avec un soutien important :

  • de l’Etat au titre du Fonds de Soutien à l’Investissement Local pour 400 000 €, du Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire pour 300 000 € et de la convention « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte »  pour 40 000€ soit un total de 740 000€.
  • de la Région Bretagne, à hauteur de 149 280 €, dans le cadre du contrat partenaire Pays de Fougères
  • du Département d’Ille-et-Vilaine au titre du Contrat de territoire, pour 115 000 €