Le maire rappelle les mesures de solidarité

Depuis l'annonce du confinement le 17 mars dernier, la Ville s'est mobilisée pour que le confinement soit respecté et pour que personne ne soit laissé de côté. Louis Feuvrier rappelle l'ensemble des mesures de solidarité prises dans le cadre de cette crise majeure.

Livraison de courses à domicile

"Dès la mi-mars, précise le maire de Fougères, la Ville s'est fortement engagée pour que les personnels soignants des établissements de santé (sanitaires, médico-sociaux et sociaux) puissent disposer de masques FFP2 ou chirurgicaux. Les agents municipaux notamment des services de soins et d’aides à domicile en faisaient naturellement partie. Plusieurs entreprises de Fougères et des environs nous ont fait part de stocks de masques qu’elles ont remis à des établissements de santé. Certaines ont réorienté leurs lignes de fabrication pour confectionner des masques en tissu, et des initiatives individuelles permettent de favoriser la production de masques ».  

Parmi les mesures prises en matière de solidarité :

  • le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) est resté ouvert, en assurant le respect des mesures barrières : un accueil quotidien est assuré aux horaires habituels. Les personnes domiciliées peuvent aussi récupérer leurs courriers entre 9 H et 12 H. Les agents en charge de l'accompagnement des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA) ou de l'aide alimentaire continuent leur travail auprès des personnes les plus démunies.
  • concernant la livraison des repas à domicile, Louis Feuvrier indique que « les professionnels du secteur comme l’ADMR et Domicile Action (ASSIA), dont l'activité a augmenté compte tenu du contexte, interviennent toujours chez les personnes qui en bénéficient ou en font la demande. La municipalité, très attentive à la situation, apporterait bien évidemment une réponse si à un moment donné, les associations n’étaient plus en mesure de répondre à l’augmentation des besoins ».
  • s'agissant des personnes à faibles revenus, le CCAS a l'habitude de travailler en partenariat avec les associations de solidarité locales et cette coopération se poursuit. Toutes ces associations assurent la continuité de la distribution de l'aide alimentaire. Afin d'anticiper des besoins ponctuels, le CCAS est également en capacité de remettre aux plus vulnérables des colis alimentaires, en dehors des jours d'ouverture de l'Epicerie Sociale et des Restos du Cœur.
  • De plus, indique Louis Feuvrier : « Sur le même principe que le dispositif activé lors des périodes de canicule, la Ville a renforcé le repérage des personnes isolées afin de maintenir un contact et de s'assurer qu'aucune personne ne se trouve en difficulté. Pour celles ayant signalé leur impossibilité de faire leurs courses, une solution a été trouvée grâce à la mobilisation des agents des services techniques qui les leur livrent à domicile ». Chaque Fougeraise et Fougerais peut signaler une personne isolée au 02 99 94 82 00. 

Enfin, comme le relaient les journaux locaux, de nombreux appels aux dons et des initiatives ou actions de solidarité se font jour : elles témoignent de la vitalité du lien social dans notre ville.

« Nos concitoyens, ajoute le maire, sont également invités à transmettre leurs dons aux associations locales (Les Restos du Cœur, Emmaüs, le Secours Catholique, le Secours Populaire, la Croix-Rouge, les Petits Frères de Pauvres ou encore Fougères Solidarité). Chacun le constatera, la Ville est depuis le début du confinement très attentive à la solidarité et à l'intérêt général. Je remercie vivement tous les soignants de notre territoire pour leur remarquable engagement au service de nos concitoyens ainsi que les Fougeraises et les Fougerais qui s’inscrivent dans cet immense élan de solidarité. C’est ensemble, unis et solidaires que nous traverserons cette crise ».