La population en hausse à Fougères

L’Insee vient de dévoiler les chiffres du recensement. Avec 21 098 habitants au 1er janvier 2017 (population totale au 1er janvier 2017), Fougères reste la troisième ville d’Ille-et-Vilaine en nombre d'habitants après Rennes et Saint-Malo. Un chiffre en hausse constante depuis plusieurs années.

Fougères reste la troisème ville d'Ille-et-Vilaine en nombre d'habitants

Les derniers chiffres du recensement de l’Insee, qui indiquent les populations légales attribuées à la Ville au 1er janvier 2017 et en vigueur à partir du 1er janvier 2020, viennent d'être publiés.

  • la population municipale, c’est-à-dire les habitants ayant leur résidence habituelle sur la commune, s’élève à 20 418 habitants. C'est 224 habitants de plus que l’année précédente, soit une augmentation significative de 1,1% 
  • la population totale, qui inclue les personnes qui ont un lieu de résidence à Fougères sans que ce soit leur résidence habituelle, totalise 21 098 habitants. La progression pour la popualtion totale esr de 70 habitants; elle est plus faible que celle de la population municipale en raison de modifications apportées dans le recensement des personnes comptées à part.

Ces chiffres confirment la tendance à la hausse observée ces dernières années en matière démographique sur la Ville de Fougères.

Selon Louis Feuvrier, maire de Fougères, cette tendance démographique particulièrement favorable est  liée à plusieurs facteurs : " On observe en premier lieu au niveau national un regain d’attrait pour les villes moyennes de la part de nos concitoyens, car elles offrent des services et des équipements de proximité ainsi qu’une belle qualité de vie. C’est le cas de Fougères qui dispose de nombreux services et équipements de grande qualité, facilement accessibles et à des tarifs très abordables. Autre facteur, le dynamisme de notre marché immobilier: depuis plusieurs années, des promoteurs viennent construire à Fougères. Parallèlement, les actions engagées depuis plusieurs années ainsi que le plan municipal d’aide à la rénovation des logements, notamment vacants, portent leurs fruits, avec des remises sur le marché de logements confortables et mieux adaptés*. La situation économique favorable de notre territoire engendre également des effets positifs: les entreprises recrutent, le taux de chômage est l’un des plus bas de Bretagne, ce qui entraîne l’arrivée de nouvelles familles, et notamment de jeunes actifs. Enfin, je souligne que les actions menées par la ville ces dernières années en matière de communication et de promotion des atouts économiques, touristiques, culturels, sportifs, patrimoniaux et de qualité de vie permettent d’augmenter la notoriété de Fougères, et ce faisant son attractivité".

*D'après l’INSEE, le taux de logements vacants est passé de 13,6% en 2011 à 9,9% en 2017.